Connexion

Récupérer mon mot de passe

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 75 le Mar 8 Aoû - 4:59
Mumble

Refuge des cultistes (5p lvl35)

Aller en bas

Refuge des cultistes (5p lvl35)

Message par Sorolif le Lun 30 Juin - 7:02


Présentation

Le Refuge des Cultistes (RC) est la troisième instance de Tera. Cette instance peut être faite par un groupe de 3 à 5 personnes comprenant au moins un tank, un DPS et un healer. Vous serez confrontés à 3 Boss avec un quatrième optionnel.

Emplacement de Ruhna (PNJ téléporteur pour entrer dans l'instance) :


Chemin à suivre dans l'instance et emplacements des différents Boss :


Première Wardstone


La première chose que vous aurez besoin de faire est d’ouvrir les portes menant au reste de la structure. Les portes peuvent être ouvertes en activant les Wardstones et la première se trouve juste à côté . Bien sûr, il ne va pas être facile.
La première est gardée par un troupeau de lutins, un spectre, et une série de pièges à pointes, rejoignez le centre de la salle aussi sûrement et rapidement que vous le pouvez. Un fois que vous avez nettoyer la pièce,activez la wardstone. La porte de l’Est est maintenant ouverte, et vous pouvez avancer.

La première chambre que vous rencontrerez ensuite est pleine de squelettes avec des boules d’énergie dans leurs poitrine.

Ce sont des Ksharans, une forme particulièrement sombre de morts-vivants utilisés par les Scions of Lok. Rapide, agile, et mortelle, ils peuvent prendre un groupe au dépourvu. Pour faciliter le combat vous pouvez faire exploser les barils se trouvant juste à côté (avec une attaque à distance si possible). Ici préférez le combat à distance pour éviter les skill des squelettes mystiques.

Une dernière chose: sur le côté de la salle se trouve un squelette surdimensionné. Evitez de l’attaquer en premier car cela vous fait prendre l’aggro de toute la salle ainsi que d’une partie de la suivante.

La salle suivante est pleine de golems et de lutins. Les premiers sont stationnaires, les second vous attaquerons en groupe si vous ne faites pas attention. Les golems étant statique vous n’avez pas vraiment besoin de les combattre. Si vous avez un lancier dans votre groupe, utilisez le grappin pour dégager le chemin du groupe.

Premier boss : Galanos


Après une petite série d’escaliers, un autre obélisque se dresse devant une porte scellée, mais ce n’est pas celui que vous recherchez.

L’activation de l’obélisque va ouvrir la porte et vous révéler un autre défi à surmonter.

Rien de très spécial au sujet de Galanos, mis à part qu’il frappe fort et souvent. Surveillez ses annonces sur le canal général, et restez à distance autant que possible.

Un de ses monologues annonce l’apparition d’un cercle de ciblage rouge dans un large rayon autour de Galanos. Si vous ne portez pas d’armure lourde, vous ne devriez pas être debout à l’intérieur avec lui. Guérisseurs, soyez prêt à lancer vos heal et d’éventuelles résurrections si certains membres ne se sont pas éloignés à temps.

Ensuite, vous verrez régulièrement Galanos courir vers le centre de la pièce pour invoquer des add.
Ne pas le laisser faire. Bien qu’ils ne soient pas très puissant chacun d’eux donne un bonus de vie au boss. En outre, ils peuvent devenir gênants si ils s’attaquent au healer.

Une fois qu’il est mort, l’obélisque ouest apparaîtra. Activez le.

Ensuite, vous allez devoir faire un peu de ménage. Le chemin entre vous et Akia est plein de morts-vivants et autres créatures. Contrairement à la moitié orientale du donjon, rien de tout cela n’est facilement évitable, mais vous pouvez prendre certaines précautions.

Dans la première salle, vous trouverez toute une troupe de mercenaires Ksharan. Si vous n’êtes pas prudent, vous finirez par les combattre tous à la fois, surtout si vous essayer de vous faufiler et de tuer le prélat qui garde le couloir menant à la salle suivante.

Attaquez les mob par petits groupes afin de ne pas prendre de risques inutiles. Vos prochains adversaires sont des essaims de scorpions sous le commandement de lanceurs de sorts Ksharan.

Restez concentré sur les squelettes. Ils ont un potentiel de dégâts plus important que les scorpions. Essayez de ne pas en prendre trop à la fois car même si leur dps est faible, une fois en nombre ils peuvent devenir dangereux

Par la suite vous croiserez quelques patrouilles, mais rien que vous ne pouvez pas gérer.

Second boss : Akia


Vous entrez dans une pièce ou se trouve Akia. Allez lui parler afin de la voir se transformer et de lancer le combat.
Akia attaque à la fois avec le feu et la glace. Gardez un oeil sur le sol afin d’anticiper son attaque principale qui sera annoncée par l’apparition d’un cercle de ciblage a vos pieds.

Une fois ce boss mort, la porte menant hors de la chambre de Akia est maintenant ouverte, après un court couloir, vous arriverez à une salle plus ou moins vide.

Lire le mystérieux grimoire pour faire apparaître le boss.

Dernier boss : Terkasia


Faites bien attention à ses yeux ainsi qu’à son corps : Si vous notez un quelconque changement, sachez que ce monstre prépare quelque chose contre vous. Lorsque ses yeux se mettent à virer au rouge, cela indique qu’il s’apprête à vous écraser à trois reprises avec l’une de ses tentacules. Lorsque son corps tourne puis s’incline, attendez-vous à une charge de sa part. La portée de ses coups couvrant l’intégralité de la pièce, vous placer loin de ce monstre imposant ne vous mettra donc pas hors de danger. Le mieux à faire est de rester en mouvement aussi longtemps que possible ou de parer/bloquer ce que vous pourrez.

Vous devrez également rester attentif à deux types d’attaques lumineuses. La première est une AoE (attaque de zone) standard, il vous faudra donc l’esquiver. Si vous n’y arrivez pas à temps, ce n’est pas la fin du monde, et heureusement ! Le second est quant à lui plus dangereux. Terkasia va provoquer une explosion qui s’étendra loin autour de lui et pourra causer suffisamment de dégâts pour tuer les joueurs équipés d’une armure légères. De plus, sachez que cette attaque de zone est accompagnée d’un DoT qui peut en affaiblir plus d’un. Restez éloignez ou regroupez-vous et espérez que votre soigneur tiendra le coup suffisamment longtemps pour vous dispel.

Boss optionnel : Bhaozurbas


Et oui, il s’agit bien d’un Argon ! Et vous savez quoi ? Bhaozurbas est une armée à lui tout seul. Rassurant, hein ? Plus sérieusement, ce combat va être difficile. En effet, cet Argon est en mesure d’attaquer à n’importe quel endroit de la salle en utilisant une téléportation de courte portée et possède des épées aussi tranchantes qu’elles en ont l’air. Cela dit, si vous faites attention à chaque détail, vous pourrez peut-être vous en sortir.

Pour cela, voici quelques astuces :


  1. Ne pas faire face à l’Argon. Cela peut paraître évident mais sachez que bon nombre de ses skills sont des attaques de front. Vous l’aurez compris, si vous n’êtes pas un tank, mieux vaut ne pas vous trouver devant ce boss.
  2. Aucun endroit n’est vraiment sûr. C’est pourquoi vous ne devez pas passer trop de temps à un même endroit, excepté si vous désirez augmenter vos chances de vous faire tuer.
  3. Ne pas rester dans le cercle rouge. Inutile de vous dire pourquoi, n’est-ce pas ?
  4. Marquez le boss. Le chef du groupe pourra mettre une marque sur le boss dès que le combat commence. En effet, si Bhaozurbas s’accroupit et et poses ses mains sur le sol, attendez-vous à une rapide vague d’énergie ou à une charge qu’il effectuera en vol et en direction d’un mur. Avec son corps imposant, il est capable de renverser et de piétiner plus d’un ennemi se trouvant dans la salle. Ces deux attaques sont fréquentes après une téléportation. Un cercle rouge indique l’endroit où l’une de ses épées se fracassera sur le sol avant d’enchaîner une rafale de coups de foudre. Essayez de ne pas vous faire toucher par ces coups d’épées.

Comme beaucoup de joueur, vous voudrez sûrement éviter que le boss charge au milieu de la pièce pour ensuite procéder à l’invocation de doubles de lui-même. Avant de se multiplier, il vous prévient à l’aide d’une phrase spécifique à laquelle il faudra donc bien faire attention. Bien que les lumières soient fortes et colorées, ne manquez pas de jeter un coup d’œil au sol, auquel cas vous risquez de manquer l’apparition rapide d’une cascade de cercles rouges.

Si vous n’arrivez pas à empêcher la duplication, commencez à courir sans vous arrêter pendant une durée de 15 secondes. Après de délai, les doublons disparaîtront et vous ferez de nouveau face au vrai boss.

Rappelez-vous, la meilleur défense est une attaque bien maîtrisée. Tout ce que vous pourrez faire pour perturber la situation et la retourner à votre avantage ne pourra vous être que bénéfique.

Voici quelques suggestions de sorts à bien utiliser selon la classe :


  • Prêtre : Berceuse d’Ishara
  • Lancier : Chaîne, Coup de bouclier
  • Guerrier : Cri de bataille
  • Berserker : Cri moqueur
  • Archer : Piège paralysant
  • Sorcier : Explosion de douleur, Piège de foudre
  • Mystique : Rêves sonores

En plus du boss optionnel ci-dessus, il est bon de savoir que vous pourrez compléter certaines quêtes lors de vos visites ultérieures dans le donjon. Il est possible de faire toutes ces quêtes en une seule fois mais pour cela, vous aurez besoin de faire attention aux près-requis.



Sources:
avatar
Sorolif
Officier recruteur
Officier recruteur

Messages : 197
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sorolif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum